Français | Changer
MIGRASTICK | Conseils du Dr SCHWOB | données scientifiques | A propos des huiles essentielles
 
Conseils pratiques du Docteur SCHWOB
Président de l'association France Migraine
"La migraine est une maladie chronique qui touche de 5 à 10% de la population du globe mais si l'on prend en compte les maux de tête plus communs, c'est près de 50 % d'entre nous qui sommes concernés. 2/3 sont des femmes.
La migraine, symbolique de cette souffrance a été décrite pour la première fois par Hippocrate (200 ans avant J.C.). Son nom provient du terme "hémicrania" en grec "moitié du crane" utilisé par le médecin romain Gallien au 2ème siècle de notre ère.
Elle se caractérise par des douleurs, les céphalées, qui peuvent être précédées ou accompagnées de troubles digestifs, visuels ou sensitifs. Une crise peut durer jusqu'à 72 heures; c'est dire combien la maladie migraineuse est un profond handicap personnel, familial, affectif et professionnel. Elle représente d'ailleurs un coût médico-social très lourd avec notamment 18 millions de journées d'arrêt de travail et plus de 7 millions de victimes par an.
Souvent sous évaluée et considérée comme une fatalité, la migraine bénéficie pourtant de traitements très efficaces à l'heure actuelle. Il ne faut donc pas hésiter à consulter, soit un médecin traitant, soit un centre spécialisé, et à se traiter, afin que cesse le paradoxe encore actuel qui fait que 50% des migraineux ne consultent pas, alors que plus de 80% de ceux qui le font sont soulagés complètement.
D'autant plus que, consulter ne signifie pas forcément la prescription de médicaments lourds, les médecins sauront également vous orienter vers des solutions alternatives adaptées"
Conseils en cas de maux de tête ou de migraine
Devant l'apparition d'une crise de migraine, il faut agir le plus précocement possible. Plus tôt on agit, moins la migraine dure.
  • Si la médecine dispose maintenant de médicaments très sophistiqués contre les crises de migraine, il ne faut pas pour autant négliger les remèdes "d'antan" naturels.
  • Ainsi, déjà dans l'antiquité, pour les égyptiens de l'Egypte Ancienne, les migraines étaient traitées par application locale de bandelettes d'argile humides mêlées à des herbes aux vertus thérapeutiques qui avaient pour effet de comprimer les vaisseaux et d'apaiser ainsi les douleurs.
  • A notre époque, on peut obtenir le même effet en associant massage et application d'huiles essentielles de Menthe et de Lavande sur la tempe, à l'endroit où la migraine fait le plus mal.
  • L'ombre et le calme sont également recommandés, le café ou les boissons à base de coca sont aussi bénéfiques, la caféine étant anti-migraineuse.
  • Il ne faut jamais tarder à consulter si vos migraines persistent.
Dr Schwob
Dr Schwob
Les erreurs à éviter
Les maux de tête et les migraines peuvent représenter un tel handicap de vie que quelques notions doivent être rappelées :
  • L'alcool est formellement déconseillé, même à faible dose.
  • Les graisses, les fromages fermentés ou le chocolat sont à éviter.
  • Une bonne hygiène de vie, avec une pratique sportive régulière, est bénéfique et a un effet anti-stress.
  • Prudence avec les médicaments. L'abus des antalgiques peut en effet être à l'origine de migraines incessantes qui peuvent parfois nécessiter une hospitalisation pour se sevrer.
Groupe Arkopharma
Copyright 2019 - Toutes marques déposées - Tous droits réservés